DÉCEMBRE 2020

Liste des groupes :
Groupe "Ville citoyenne et solidaire"
Groupe "Nouvelle Dynamique pour Champs"
Groupe "Champs à venir"
Groupe "Champs tous ensemble"

Bouton archives
Groupe "Ville citoyenne et solidaire"

Sécurité Liberté Démocratie

La majorité parlementaire a décidé de suspendre «l’article 24», ce qui constitue une première victoire pour le mouvement populaire et un «premier recul pour le pouvoir». C’est l’ensemble du texte qui doit désormais être rejeté, au regard des atteintes graves qu’il porte en matière de liberté d’informer et de savoir, de liberté d’expression, de liberté de manifester, de processus de privatisation des missions de sécurité, alors qu’une politique publique ambitieuse est plus que jamais nécessaire. L’image de la France, à l’étranger, n’est plus elle-même. Elle est profondément abîmée avec une telle surenchère autoritaire, de dérives liberticides, d’arbitraire. Nous nous opposons à ce que son article 25 soit l'occasion de reprendre les dispositions de l’article 24 sur la «sécurité globale» dessinant un horizon lourd de menaces pour notre Etat de droit.
Le droit à la sécurité pour toutes et tous est un impératif démocratique, une garantie essentielle pour les droits humains. Il y a donc urgence à procéder à une refondation pour une police respectueuse des valeurs républicaines, au service et proche des citoyens. Alors qu’Emmanuel Macron et les membres du gouvernement se refusent toujours à parler de «violences policières», qui ont dramatiquement marquées la répression des mouvements sociaux et populaires des dernières années, il faut agir pour y mettre fin, ne plus accepter les provocations du ministre de l’Intérieur et du préfet de Police de Paris. L’IGPN doit être remplacée par un contrôle démocratique.
Il y a urgence à reconstruire le lien de confiance entre police et citoyens par la création d’une véritable police nationale de proximité, répondant aux attentes et aux besoins des populations. La formation initiale, trop courte, et la formation continue, qui doit être élargie à plus de bénéficiaires, sont à rebâtir...


Haut de page

Groupe "Nouvelle Dynamique pour Champs"

1 Un avenir écologique : aidez-nous à le construire à Champs

Depuis 9 mois, chacun d’entre nous a dû s’adapter au COVID. Notre ville a accompagné principalement les plus âgés d’entre nous. Des associations ont aidé les plus vulnérables. Notre équipe s’est aussi mobilisée pour nos commerces. Nous préparons aussi l’après-COVID, avec une priorité : la transition écologique.
Avec le Campus Descartes sur notre commune, il y aurait de nombreuses initiatives à prendre pour la transition écologique ; cette transition est une source d’emplois, mais surtout d’engagement et d’épanouissement pour tous. Dans votre immeuble, dans votre quartier, vous pouvez y participer concrètement. Notre municipalité devrait puissamment accompagner ce mouvement, par exemple : en poussant à l’installation de composteurs en bas des immeubles, en subventionnant l’achat de vélos, en informant sur les aides pour les travaux d’isolation, en soutenant les commerces et les produits locaux …
Notre équipe est disponible pour faire avancer ces sujets avec tous les habitants et les associations.

2 Sécurité : le déni de la mairie se poursuit.

Les témoignages d’agressions et de délits se multiplient à Champs. La Mairie n’est pas pressée. La commission Tranquillité Publique est la seule à ne pas avoir été convoquée.  Nous avons interpellé l’équipe municipale sur le sujet afin que des caméras et une Police Municipale soient enfin déployés à Champs, comme dans la plupart des villes de notre taille.

Retrouvez-nous sur :nouvelledynamiquepourchamps.fr
Et bientôt dans notre permanence en mairie sur rendez-vous.


Haut de page

Groupe "Champs à venir"

Tranquillité publique pour tous
Devant la crise sanitaire majeure qui continue de peser sur nos quotidiens, les collectivités territoriales dont Champs sur Marne doivent continuer à exercer leurs compétences et à offrir un service public à la hauteur des enjeux.

Aujourd’hui la tranquillité publique est une thématique majeure pour les Campésien.nes. La situation se dégrade en centre-ville en soirée, le deal s’amplifie sur certains quartiers. Nous continuerons à exiger que la police nationale fasse le travail qui est le sien en débusquant les réseaux de drogue, dans le respect de chaque individu en droits et en dignité.
Mais nous continuons aussi à penser que la commune doit agir bien plus qu’aujourd’hui sur la prévention et l’action de terrain. On ne peut décemment laisser la situation empirer. Il nous faut investir dans une police de proximité qui permettrait de traiter les problèmes à la source et de travailler avec tous les habitant.e.s sur les problèmes d’insécurité, de bruit, de violence et de prostitution. Les mairies de Saint-Denis ou de La Courneuve travaillent par exemple avec des associations pour traiter du proxénétisme et former leur police municipale. Saint Ouen fait de la lutte contre le deal un combat majeur parce qu’elle sait que le trafic prive beaucoup de jeunes et de moins jeunes de véritables perspectives. Et Champs-sur-Marne ?
Prêts à œuvrer avec la majorité municipale pour agir !

Belles fêtes à tous en cette fin d’année

Julie Gobert, Sébastien Maumont, Emilie Le Faucheux


Haut de page

"Groupe Champs tous ensemble"

Bienvenue à 2021 et adieu à 2020
Le quotidien de tous les Campésiens a été mis à rude épreuve face à la pandémie durant l’année 2020. Il y a eu des victimes de la COVID19. Beaucoup ont vécu des drames familiaux, économiques et sociaux. Vous avez contribué aux efforts nécessaires des confinements et couvre-feux successifs en vous conformant aux règles, et, grâce à votre civisme, nombre de vies ont été sauvées.
Nous devons maintenant regarder vers l’avenir. L’arrivée des vaccins durant l’année 2021 sera, je l’espère, ce qui nous permettra de reprendre le cours
normal de notre vie. L’économie porteuse d’emplois retrouvera son rythme en redonnant le souffle indispensable à notre pays pour sortir de cette crise. Les liens sociaux qui nous unissent recréeront la volonté et la force créative de nos entreprises. Je le souhaite pour chacun d’entre vous.
Le passage de 2020 à 2021 sera celui de notre capacité à relever les défis.
Comme tous les ans, cela aurait dû être une fête en famille, avec nos anciens, avec nos amis. Cela ne sera pas possible.
Un geste d’intérêt collectif, en ajoutant des décorations lumineuses dans les rues de notre ville, aurait été apprécié, afin que cet esprit de fêtes soit présent partout et que le scintillement, à défaut d’être présent dans nos cœurs, le soit dans nos rues.
Cette année encore, la municipalité considère que ce n’est pas utile. Nous ne pouvons que le regretter.

Je souhaite à toutes et tous, d’excellentes fêtes de fin d’année.

Michel COLAS et toute son équipe.
Internet : www.reinventons-champs-ensemble.fr
Facebook : Réinventons Champs Ensemble

Haut de page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris