Ville de Champs-sur-Marne

Accueil > La mairie > Tribunes politiques

Redactionnel

Tribune politique

Septembre 2017

GROUPE ÉLUS COMMUNISTES ET CITOYENS

GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES

Tour de passe-passe et poursuite de l'austÉritÉ au menu

Sorte de bilan de fin de mandat pour le couple gouvernemental Hollande/Valls, le Projet de loi de finances 2017 cherche à valoriser l’action et les choix budgétaires de ces cinq dernières années et à justifier la justesse et l’efficacité de la politique d’austérité conduite. Qualifiant de remise en ordre les réformes réalisées, le Secrétaire d’État au budget se félicitait du travail accompli. Il est bien le seul...
Dans les faits, le gouvernement s’évertue à démontrer que c’est grâce à de tels choix que des marges de manœuvre supplémentaires ont pu être dégagées pour soutenir l’enseignement scolaire et assurer la sécurité des Français, tout en faisant baisser la dépense publique et en stabilisant la dette et le déficit. Ainsi, selon les locataires de Bercy, ce à quoi personne n’est arrivé, c’est-à-dire relancer la croissance, assainir les comptes publics et renforcer la justice sociale seraient atteints en 2017. Or, la réalité risque de se révéler bien différente et ce n’est pas moins que le Haut Conseil des Finances publiques qui le dit.
Un optimisme inquiétant
Pour le Haut Conseil des Finances publiques, des doutes sérieux existent en effet quant aux objectifs de croissance maintenus à 1,5 % pour 2016 et  2017 alors que l’Union européenne a déjà revu ses prévisions à la baisse tout comme l’OCDE. Ces craintes sont aujourd’hui confirmées puisque, le 3  octobre, l’INSEE révisait ses prévisions de croissance pour 2016 à 1,3 %. Peu après, le ministre des Finances lui-même reconnaissait la nouvelle situation. Quant aux prévisions de taux d’inflation, elles risquent elles aussi de devoir être révisées. Évalué par le gouvernement à 0,8 % le taux de l’inflation aura en effet beaucoup de mal à décoller en 2017, notamment si on se réfère au taux 2016 qui devrait se situer juste au-dessus de zéro et qu’aucun indice particulier ne semble pouvoir venir sensiblement modifier en 2017. Il faut savoir que l’Union européenne a d’ailleurs ramené sa projection de 1 % à 0,5 %.

 

 

Vigilance À l'Égard de la politique gouvernementale

Sans vouloir contester chaque décision gouvernementale, comment partager l'option profondément libérale d'Emmanuel Macron qui considère que seules les entreprises peuvent créer de l'emploi et de la valeur ? A cause de la suppression du financement des emplois aidés, il va non seulement mettre en péril le business model de nombreuses associations qui menaient une mission d'intérêt public et qui permettaient la réinsertion sociale et professionnelle de personnes loin de l'emploi.
Comment croire en l'honnêteté des intentions du président quand lors de la conférence des territoires il annonce qu'il ne touchera pas aux dotations des collectivités et quelques semaines après nous apprenons l’annulation à hauteur de près de 300 millions d’euros des dotations en crédits de paiement de l’État destinées aux collectivités territoriale.
Comment ne pas être choqué par la baisse drastique des crédits pour la lutte contre les violences faites aux femmes ?

Si cesser de vivre avec des déficits colossaux et un chômage de masse sont des objectifs que nous partageons, il faut aussi savoir faire preuve de justice et d'intelligence.

 

O. Daniel, J. Gobert, C. Kastelyn, L. Kazarian, S. Sarr, C. Thépaut, T. Babec,
S. Delestaing, C. Guédou, S. Russo

 

GROUPE APPARTENANT À LA MAJORITÉ MUNICIPALE

GROUPE ÉCOLOGISTE - LES VERTS

C'EST LA RENTREE

Cette année scolaire qui se profile, permettra d’engager la nécessaire réflexion que nous devons avoir sur les aménagements des rythmes scolaires.
En effet, et alors qu’elles n’y étaient pas obligées, près de 40% des collectivités ont d’ores et déjà décidé de revenir à une organisation antérieure.
Celle qui semblait faire consensus, avant que la réforme tant controversée de l’année 2013 viennent tout chambouler.
Les enjeux sont importants et c’est la raison pour laquelle notre collectivité a souhaité ne pas se précipiter, pour prendre le temps de la concertation avec tous les acteurs concernés.
Mais de toute évidence, il faudra se poser toutes les questions, mettre en adéquation des enjeux souvent contradictoires, prendre en considération tous les aspects et accepter les divergences, pour pouvoir y répondre.
Cette perspective présente un intérêt évident, tout comme les nouvelles dispositions sur la réforme du collège, le dispositif d’aide aux devoirs, la limitation du nombre d’élèves en CP, puis en CE1, l’évolution des effectifs  des enseignants, la réintroduction du redoublement, le développement des stages de soutien, le sont aussi.
Pour notre part, nous participerons activement à l’ensemble de ces débats et nous suivrons avec un regard attentif, la mise en place de ces nouvelles réformes.  
Bonne rentrée à tous. 

Jean-François PIOTROWSKI, Micheline DAL FARRA et Florence BRET-MEHINTO

 

Sire, c'est une rÉforme ?

Nous, Français, aimons profondément les réformes. Nous aimons les solutions qui améliorent la vie, qui préservent la liberté, qui sont l’expression de l’intérêt collectif. Nous aimons tout ce qui transforme la société : la science, la philosophie, la politique… Nous avons même fait plusieurs révolutions.
La loi Chômage n’est pas une réforme et encore moins une révolution, c’est la continuité de l’austérité, c’est la liberté de licencier et la précarisation du travail. Ce système n’a jamais créé le moindre emploi et n’en créera jamais.
Sire, c’est une commune ?
Une réforme avait fait l’objet d’un large consensus : La décentralisation, préparée Par Valéry Giscard d'Estaing et finalisée par François Mitterrand. C’était notamment la loi de 1982 relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions. Les ponctions financières de François Hollande représentaient pour notre commune 2 millions d’Euros, auxquels vont s’ajouter les 3 millions d’Euros de la suppression de la taxe d’habitation. Asphyxier financièrement les communes c’est bien remettre en cause leur autonomie, voire leur existence.
En même temps…
Les ressources annuelles de la planète sont épuisées depuis le 2 août. La transition énergétique est de plus en plus urgente et il y a autre chose à faire que jouer à l’aviateur, au conducteur de train, au capitaine de sous-marin ou au petit chef.
Bonne rentrée à celles et ceux qui sont partis en vacances et à celles et ceux qui sont allés à la plage de Torcy.

 

Pour le groupe « Les Verts » Martine Bombart, Alain Leclerc

GROUPE D'OPPOSITION CHAMPS TOUS ENSEMBLE

 

L'illusion se dissipe !

Nous sommes des réformateurs et nous croyons qu’une société doit toujours évoluer. Le sens de notre engagement politique est de vivre mieux, de permettre de s’épanouir dans une société stable et apaisée d’où nos prises de position fermes et raisonnables dans l’ensemble des domaines.
En revanche, nous refusons que la précarité et l’insécuritése développent dans une société instable et déstructurée. La réforme ce n’est pas la casse de notre société mais l’inverse : la recherche des bons équilibres.
La réforme oui, la chienlit non !
Les illusions se dissipent au fur et à mesure que les mauvais coups gouvernementaux injustes se précisent contre les collectivités locales, les employeurs, les salariés, les fonctionnaires, les retraités etc.
Qui peut croire qu’accentuer la fragilisation des collectivités locales, du monde associatif, la paupérisation et la précarisation de tranches entières de la populationiraient dans le bon sens au surplus en ces temps difficiles et tragiques.
Jupiter –  tel Ubu- se croit tout permis et il fait preuve, au sur plus, d’un mépris indigne envers nos soldats, les élus locaux et autres gens de « rien ». Mais les déguisements, les maquillages et la communication relayée par des médias bien serviles ne dissimulent plus les limites de cette politique dangereuse pour notre pays que nous, nous voulons renforcer et redresser au lieu de le voir sombrer et se déliter.


Notre partenaire : www.vmchamps.com/
Facebook : www.facebook.com/ChampsTousEnsembleAvecEricBitbol
Contact : champstousensemble@gmail.com

ERIC BITBOL-CHANTAL JEUNESSE-JEAN PATRICK MARTY-AGNES MIQUEL
EMMANUEL PEREZ-DOMINIQUE MOEBS-BERNARD CHAMPES

 

 






Flux rss    Haut de page

© Mairie de Champs-sur-Marne  |  Contact  |  Plan du site  |  Mentions légales  |  Accessibilité

Flux rss    Haut de page

© Mairie de Champs-sur-Marne  |  Contact  |  Plan du site  |  Mentions légales  |  Accessibilité