Ville de Champs-sur-Marne

Accueil > La mairie > Tribunes politiques

Redactionnel

Tribune politique

Février 2015

Tout afficher | Tout masquer

GROUPE ÉLUS COMMUNISTES ET CITOYENS

GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES

LA « LOI MACRON », UNE QUESTION NATIONALE DANS NOTRE VIE AU QUOTIDIEN !
Le Gouvernement a forcé la première étape de l’examen par l’Assemblée nationale de la loi Macron. L’utilisation du 49-3 par le gouvernement sur ce texte est un aveu de faiblesse et d’échec.
Il n’y a pas eu de majorité et, de surcroît, de majorité de gauche pour voter un projet de loi profondément libéral inspiré par les recommandations de Bruxelles. Ce texte doit être retiré !

- Extension du travail du dimanche, restriction des droits des salariés en particulier en matière de licenciement, développement anti-écologique des transports par autocar au détriment d’un transport ferroviaire étendu et plus accessible, privatisation d’aéroports de premier plan et de l’industrie d’armement, mesures fiscales et financières en faveur des plus riches, mesures de libéralisation du secteur du logement,…

Ces quelques exemples puisés parmi les 310 articles du projet de loi soulignent son objet unique : déréguler, libéraliser, privatiser, en un mot accélérer la casse des derniers restes du modèle social français.
Ce texte est à contresens des engagements de campagne de François Hollande. C’est la raison de son échec à l’Assemblée nationale.
Le texte est maintenant transmis au Sénat.
Les semaines nécessaires à son examen vont permettre à la population, aux salariés de se saisir d’un débat que le pouvoir voulait leur confisquer.

 

 

POUR UN CENTRE-VILLE DYNAMIQUE
Aujourd’hui beaucoup de villes en France connaissent des difficultés à conserver une vie commerciale et récréative dynamique. Ici comme ailleurs, l’enjeu est d’importance, notamment pour le centre-ville de Champs dont la réouverture du château a permis de lancer une série d’actions au profit des Campésiens et touristes.
Cependant notre centre-ville nécessite aujourd’hui une action collective ambitieuse. L’animer est du ressort à la fois de la municipalité, des commerçants ainsi que des habitants et des associations.
La ville doit nécessairement repenser son offre de stationnement en lien avec les habitants. Disposer de plus de places de parking, en instaurant sur certaines zones un roulement (zones bleus) et les contrôles associés, est indispensable afin d’éviter les voitures ventouses et permettre la fréquentation du commerce de proximité.
Les liens doivent s’étoffer entre les commerçants, les associations, le château et la ville pour créer des initiatives attrayantes. Des événements ponctuels comme la fête de la musique, la Farandole des associations, la Randonnée des 3 châteaux doivent être multipliés.
Dans le même temps, changer nos habitudes de consommation pour aller vers les petits commerces est aussi une démarche civique !
Oui la conjoncture est difficile ! Elle a entrainé des efforts budgétaires conséquents (baisses de dotations) pour toutes les collectivités. Face à cette situation, notre position n'est pas d’augmenter les impôts locaux pour accroitre les recettes. Nous prônons une priorisation des actions et donc des dépenses car conjuguer tous les efforts pour redonner à notre centre-ville son attrait est une de ces priorités.

 

J. Gobert, F. Bret-Mehinto, C. Kastelyn, L. Kazarian, C. Thépaut, T. Babec, O. Daniel, S. Delestaing, C. Guédou, S. Russo, J.-F. Piotrowski, M. Dal Farra

 

GROUPE ÉCOLOGISTE - LES VERTS

GROUPE D'OPPOSITION CHAMPS TOUS ENSEMBLE

Texte non parvenu


LIBRES ET RESPONSABLES
Nous nous sommes engagés envers vous à travailler d’une manière constructive et responsable. Nous avons de fortes convictions et lors du dernier conseil municipal, nous avons à nouveau pris acte de nos désaccords avec Madame le Maire sur l’absence de vidéo protection.
Avant, nous nous étions longuement exprimés lors du débat d’orientation budgétaire marqué par la baisse déraisonnée des dotations d’Etat par le gouvernement socialiste.
Dans ce contexte, nous partageons les orientations consistant à baisser les dépenses de fonctionnement sans dégrader les services aux campésiens, ne pas augmenter les impôts locaux, prioriser les investissements et envisager un emprunt majoré cette année en raison des faibles taux d’intérêts.
Au-delà, nous avons émis des propositions et des orientations complémentaires comme le recours à la dématérialisation, la mutualisation des dépenses, agir pour l’attractivité notamment le tourisme à Champs, le mode de fonctionnement des services et les conséquences des transferts de compétences vers l’intercommunalité, sur l’extension du «service foncier 67 » etc.
Elus de proximité, pour nous, la politique, ce ne sont pas des postures et des petites phrases mais c’est travailler dans votre intérêt au quotidien et nous pouvons être d’accord avec nos adversaires communistes sur certains sujets. Nous pourrions même être d’accord avec les socialistes si nous comprenions ce qu’ils veulent. Mais comme ils disent tout et son contraire
Respect envers les électeurs, respect envers les élus et, à cet égard, nous nous associons naturellement aux hommages rendus à Monsieur Emile Hart. Bien à vous.


Retrouvez nous sur :
Internet : www.champstousensemble2014.sitew.fr/ - Notre partenaire : www.vmchamps.com/
Facebook : www.facebook.com/ChampsTousEnsembleAvecEricBitbol
Contact : champstousensemble@gmail.com

 

ERIC BITBOL-CHANTAL JEUNESSE-JEAN PATRICK MARTY-AGNES MIQUELEMMANUEL PEREZ-DOMINIQUE MOEBS-BERNARD CHAMPES






Flux rss    Haut de page

© Mairie de Champs-sur-Marne  |  Contact  |  Plan du site  |  Mentions légales  |  Accessibilité

Flux rss    Haut de page

© Mairie de Champs-sur-Marne  |  Contact  |  Plan du site  |  Mentions légales  |  Accessibilité