Ville de Champs-sur-Marne

Accueil > La mairie > Tribunes politiques

Redactionnel

Tribune politique

Avril 2018

GROUPE ÉLUS COMMUNISTES ET CITOYENS

GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES

SNCF, CHANGER OUI, CASSER NON !

Lors d’une conférence de presse, Pierre Laurent a présenté les propositions de financements du PCF pour le service public ferroviaire et la campagne nationale d’action : « mon train, ma gare, ma ligne, j’y tiens » [… (extraits)…] :
- Le projet de loi Macron « pour un nouveau pacte ferroviaire » ne résout aucun des problèmes de la SNCF et, va même tous les aggraver ! Le risque évident c’est la fermeture de lignes que les régions n’auront pas les moyens de financer, une catastrophe en matière d’aménagement du territoire […] La vraie question, c’est le financement du système ferroviaire, pour laquelle nous avançons des solutions. […]

Nous demandons à Mme la ministre une rencontre pour parler des propositions que nous avons présentées dans le cadre de notre contribution aux Assises sur les Mobilités.
La recette totale attendue est de 6 milliards répartie entre 3 milliards pour la SNCF en direct, et plus de 2 milliards pour financer tous les types d’investisse­ments dans les différents modes de transport.
- L’augmentation de la taxe locale sur les bureaux et son extension à toute la France (2 milliards par an). Le taux de la taxe locale sur les bureaux peut être modulée avec un effet redistributif à l’échelle nationale. Elle serait portée à 50 euros par m² à la Défense et dans le cœur de Paris (5 à 10 euros en province seulement). C’est tout à fait accessible, la taxe étant à 22 euros par m² aujourd’hui, et les entreprises payant plus de 500 euros de loyer par m².
- La création d’une écotaxe poids lourds régionalisée (1 milliard par an)
Trouver 3 milliards par an pour investir c’est donc possible, plutôt que de s’attaquer aux effectifs et au statut des cheminots. Avec la reprise de la dette, le financement des investissements et les nouvelles ressources dégagées, nous proposons :
- des conférences annuelles régionales, nationale, européenne du transport ferroviaire pour élaborer avec les usagers, les salariés, la SNCF, les acteurs du transport des engagements chiffrés, évalués et suivis.
- un plan d’embauche et de formations en adéquation avec les objectifs de développement décidés.
- la négociation d’un statut commun aux salariés du transport, cheminots et routiers, pour lutter contre le dumping social.
Les cheminots seront en grève à partir du 3 avril. Nous serons à leurs côtés durant toute la grève dans les modalités qu’ils décideront.
Il ne s’agit pas seulement de solidarité avec les cheminots mais de l’intérêt général pour stopper la dégradation du service public et gagner un plan de développement ambitieux du transport ferroviaire sur tout le territoire national.
Nous allons nous adresser aux usagers dans toutes les gares et les trains de France pour que le mouvement soit celui de tous, cheminots et usagers. Avec un mot d’ordre commun : « ma gare, ma ligne, mon train, j’y tiens. SNCF 100 % public », nous voulons que soient portées en commun les revendications des cheminots et celles des usagers pour un meilleur service public.
Nous proposons aux usagers le port d’un badge : « mon train, j ‘y tiens », et d’organiser l’action des usagers aux côtés des cheminots.
Enfin, nous favoriserons toutes les initiatives unitaires pour faire grandir le mouvement.

 

 

Le parti socialiste s’engage vers l’avenir !

Un nouveau secrétaire national vient d’être élu au Parti Socialiste : Olivier Faure, une nouvelle secrétaire de section de Champs également : Caroline Bérard.
Leur objectif aujourd’hui est de reconstruire avec les militants un parti proposant de nouvelles idées, et surtout répondant aux demandes des Français.
Cette reconstruction ne pourra faire l’économie d’un examen objectif et critique de notre Parti : ses évolutions passées, le dernier quinquennat, la ligne politique du socialisme français. Ainsi, pour retrouver crédibilité et confiance, le Parti Socialiste devra éclaircir la vision du monde qu’il entend proposer aux français, notamment vis-à-vis de la libéralisation des marchés. Tous les segments d’activités économiques ne peuvent être libéralisés. Le service public doit être préservé, au même titre que l’économie sociale et solidaire doit être promue. La transition écologique et énergétique doit être mise en avant pour créer de l’emploi et diminuer nos empreintes environnementales.
Cette volonté de changement est déjà amorcée au niveau local. Nous avons commencé à discuter avec vous sur la ville. Nous poursuivrons notre action par des rencontres dans les différents quartiers, ainsi que par l’organisation de réunions thématiques.

 

O. Daniel, J. Gobert, C. Kastelyn, L. Kazarian, S. Sarr, C. Thépaut, T. Babec,
S. Delestaing, C. Guédou, S. Russo

 

GROUPE ÉCOLOGISTE - LES VERTS

GROUPE D'OPPOSITION CHAMPS TOUS ENSEMBLE

Pour une alimentation Écologique dans le cadre d’une Économie plurielle : Le Plan Alimentaire Territorial

Permettre à tous de se nourrir et d’avoir accès à une alimentationde qualité,saine, locale, saisonnière et abordable, est un enjeu majeur pour notre Commune.
Nous devons, au 21ème siècle, répondre à l’attente de nos concitoyens enmatière de :
-Renforcement du lien entre santé et nutrition
- Développement conséquent de l’alimentation écologique
- Préservation d’espaces verts et de terres arables
- Promotion des circuits courts et des produits locaux
- Création d’emplois locaux non délocalisables
- Qualité de vie sur un territoire et qualité de l’alimentation
Un certain nombre d’actions ont déjà été réalisées dans cette direction :Achats groupés, productions maraîchères durables,approvisionnements locaux de cantines collectives, jardins participatifs, associations pour le maintien d'une agriculture paysanne (AMAP) et récemment création d’un marché coopératif à la recherche de locaux…
Pourquoi ne pas envisager sur notre territoire la création d’une légumerie ?
Nous prônons donc une politiquepublique innovante, favorisant, au-delà du débat public – privé, une économie plurielle, associative et coopérative.
Dans cet objectif, nous souhaitons porterofficiellement, à la Communauté d’Agglomération, la mise en place d’un P.A.T. (Projet Alimentaire Territorial) tel que prévu par la Loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la Forêt.

Nous comptons sur le soutien de toutes et tous afinnotamment de faire partie des 500 communes en France à obtenir celabel par L’État.

Pour le groupe « Les Verts » Martine Bombart, Alain Leclerc

 

Des Élus de rÉfÉrence

Nos vous rencontrons, nous participons à la vie locale et associative et vous êtes des dizaines:habitants, commerçants, parents d’élèves…à vous entretenir avec nous sur différents sujetstels que la sécurité, l’environnement et la propreté, les questions scolaires, les conséquences du Grand Paris Express ou de l’évolution démographique  etc. 
C’est normal car les élus locaux sont les élus de référence et c’est ce qui nous amène à intervenir en commission ou via des questions orales en Conseil Municipal sur les sujetsqui intéressent les habitants que ceux-ci relèvent ou non de la responsabilité propredu Maire comme les questions de santé ou parce que nous voulons que les mesures nécessaires en matière de sécurité que sont une Police municipale et la vidéo-protection soient mises en place.
En ces temps où beaucoup d’habitants vivent des situations précaires, ou  les retraités, les propriétaires, les salariéssubissent de réelles pertes de pouvoir d’achat, les élus locaux sont attendus sur des réponses concrètes et, à cet égard, ilsdoivent êtrede vrais repères de proximité dans notre société en crise.
Ce besoin de valeurs et de repères que nous portons est essentiel tant au niveau national qu’au niveau local. A notre sens,  c’est d’ailleurs un des messages forts que nous voulons retenir du geste héroïque du Colonel Arnaud Beltrame auquel nous tenons naturellement à rendre hommage.

 

ERIC BITBOL - CHANTAL JEUNESSE - JEAN PATRICK MARTY - AGNES MIQUEL - EMMANUEL PEREZ - DOMINIQUE MOEBS - BERNARD CHAMPES

 






Flux rss    Haut de page

© Mairie de Champs-sur-Marne  |  Contact  |  Plan du site  |  Mentions légales  |  Accessibilité

Flux rss    Haut de page

© Mairie de Champs-sur-Marne  |  Contact  |  Plan du site  |  Mentions légales  |  Accessibilité