Le gaz hilarant c’est pas marrant

Classé parmi les stupéfiants, le protoxyde d’azote ou « gaz hilarant » est très dangereux lorsqu’il est inhalé.
Il provoque étouffement, perte de connaissance, séquelles neurologiques, problèmes cardiaques...
Un arrêté municipal interdit la vente et l’utilisation de ce produit aux mineurs ainsi que son abandon dans l’espace public.

> Voir l'arrêté


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris